[Aller au menu]

Interruptions de la circulation des trains Bordeaux<>Libourne

Le 28/10/2021

Aucun train ne circulera entre Bordeaux et Libourne durant tous les weekends de novembre.

Circulation des trains interrompue les 4 weekends de novembre

Aucun train ne circulera entre Bordeaux<>Libourne durant tous les weekends de novembre : vendredi et weekend des 5-8, 12-15, 19-22 et 26-29 novembre.

  • La circulation des TER de la ligne 41 1 U Bordeaux-Libourne-Coutras sera totalement interrompue sur les deux voies entre Bordeaux et Libourne les vendredis, samedis et dimanches des 4 weekends de novembre 2021. Les voyageurs en partance de Bassens n'auront donc pas la possibilité d'aller vers Libourne ou vers Bordeaux via cette ligne.
  • Aucun TGV de la ligne Paris Montparnasse-Libourne-Bordeaux ne desservira la gare de Libourne. Tous les TGV sont détournés par la Ligne à Grande Vitesse sans arrêt à Libourne.

Un important dispositif de bus de substitution est mis en place entre Bordeaux<>Libourne du vendredi au dimanche durant chaque weekend en partance de la gare Bordeaux St Jean.

Les vélos ne sont pas pris en charge Les animaux ne sont pas autorisés, sauf petite taille et transportés dans un panier (poids total max 6 Kg).

Plus de renseignements :
ter.sncf.com/nouvelle aquitaine
Sncf.com
Allô TER 0 800 872 872 (appel gratuit)

Rénovation du viaduc des Cent Arches

Construit entre 1846 et 1848, le viaduc d’Arveyres, constitué de 100 arches de 12 m chacune, fait l’objet d’un important chantier de réfection. D’une longueur de 1 200 m, cet ouvrage sera totalement rénové lors de plusieurs « opérations coup de poing » programmées de 2020 à 2023.

L’état de cet ouvrage qui supporte la voie ferrée de la ligne Bordeaux-Paris Austerlitz, sur laquelle les trains circulent à la vitesse de 160 km/h, nécessite une profonde remise en état afin d’assurer sa pérennité. Les travaux concernent tout à la fois la structure même de l’ouvrage, la voie ferrée et les équipements de sécurité :

  • réfection de l’étanchéité
  • renouvellement complet de la voie (rails, traverses, ballast)
  • remplacement des garde-corps

Pour être menés à bien, ces travaux nécessitent une interruption totale des circulations ferroviaires. Ils sont donc réalisés cette année, lors d’opérations coup de poing de 72 heures en continu. Pendant chacune de ces opérations, 300 m de voie seront entièrement renouvelés.